Sélectionner une page
100%

L’entraide est quelque chose qui, depuis la nuit des temps, coexiste avec la guerre chez les humains. Je ne parle pas de l’entraide économique/politique ou agricole, mais bien de l’aide sur le point de vue psychologique.

entraide

Comment être apte à l’entraide ?

Aider ne s’avère pas simple. Pourquoi alors ? Car nous avons souvent un problème envers le fait d’aider quelqu’un. Un petit quelque chose. Soit vous pensez ne rien y gagner. Soit vous penser perdre votre temps, votre argent ou toute chose quantifiable ou non. Ou même, vous pensez qu’être trop bon, c’est être trop stupide pour pouvoir vivre correctement et sainement. Tout ceci vient, sans exception, dans un manque de confiance, principalement envers autrui. De plus, ils ne vous rendront sûrement pas l’appareil ! Selon vous. Ils ne vous aideront pas en retour. En conséquence vous n’apportez pas soutien aux autres, en conséquence eux se sentent délaissés, personne n’est venu les aider. En conséquence, à leurs tours, aussi, n’aideront pas.

Vous rendez vous compte de la supercherie ?

“Alors donne nous une raison, malgré de ne rien recevoir en retour, d’aider.”

Certains me poseront cette question, avec animosité et mépris envers ma personne, sûrement. Et je comprends. Néanmoins, ceci est un “effet papillon“, si vous n’aidez pas, alors les gens, déçus, ne penseront même pas à aider car cela ne leur a rien apporté. C’est égoïste, mais je ne suis pas du genre à critiquer. Je vous propose de voir le monde différemment. Les gens malpolis, esquivez les, car de toute façon, sans aide extérieure proche, ils ne changeront pas. Les gens insultants ? Ils ont juste un point de vue différent dû à un vécu différent. Pour globaliser ceci, sans faire du cas par cas, les gens ont tous eu un vécu différent qui fait qu’ils ont une manière de faire, d’agir et de penser différente.

Il n’y a pas de “vérité absolue”, ni de chose qui sont bonnes et d’autres qui sont mauvaises. Car au final, vous comprendrez rapidement:

Tout est subjectif.

Aussi simple que cela. Je sais que ce que je dois proclamer actuellement est une hérésie ! Mais rendez vous compte que je ne fais que dire, respirer et voir vrai. Ma vérité est certes toute aussi vraie que la votre, mais non pas plus (ou moins) louable. Un dit combattant de la liberté sera vu comme un héros des siens, mais un terroriste sans âme de l’autre côté du monde. Car, et cela est le second problème, nous sommes intolérants. Aussi bien eux, que moi, que vous. Les motifs sont différents, la manière de faire aussi. Et, c’est cela qui est dur, vous faire comprendre que c’est subjectif, est mon plus grand combat actuel.

“La tolérance, comme l’humour, est une qualité qu’on exige souvent des autres, sans toujours la maîtriser soi-même.”

-François Garagnon.

Comment pratiquer la tolérance, puis l’entraide ?

Je sais, je sais, en disant cela, certains m’insulteraient sûrement. C’est ainsi, mais il faut mettre en avant que la tolérance est la première base de l’entraide. Si nous tolérons les autres, ils nous toléreront, alors nous pourrons mieux appréhender leurs caractères, et eux le nôtre. Ainsi, il y aura un meilleur dialogue, une compréhension et entente accrue. Il faut savoir accepter le fait que cette personne soit d’une religion différente, comme celle qui est malpolie. Acceptez cela, car la personne en face de vous n’est peut-être qu’une image. Peut-être est-ce un masque ? Dans le doute, soyez tolérant, acceptez là. Ne perdez pas non plus votre temps à critiquer les autres. Pensez à vous aussi ! Il n’y a aucun mal à penser à soi-même. Et , ce que je dis parait contradictoire envers mes précédentes phrases.

Pensez y.

Quand nous savons aider et tolérer les autres, nous connaissons nôtre place dans leur vie. Si vous prenez soin de vous, tout en étant bienveillant en général, n’ayez crainte. Vous prenez du temps pour vous, et il n’y a pas de mal à cela ! Oh, vous pouvez dire que je suis une invention du Diable tellement que mes dires seraient honteux.

Mais qu’est-ce que cela voudrait dire si au final je ne suis qu’une parcelle de votre esprit ?

Oui, les humains sont les miroirs de l’humain, agissez ainsi, votre entourage se retrouvera ainsi, et ce, à plusieurs niveaux. Si vous rejetez tout, soit, alors n’attendez pas à recevoir de l’entraide dans votre vie.

Il serait bien, selon moi, de savoir aider, même blessé, sans pour autant vous exposer.

Conclusion:

Je sais que j’ai dû dire fort (bien que j’aurai pu faire bien pire), mais je dois absolument vous faire comprendre (à ceux qui ne savaient pas), que tolérance est lié à entraide et qu’il faut savoir aider, tolérer malgré les blessures en retour. Même si vous ne le faites pas pour autrui, faites le pour vous.

Pour ceux qui veulent ou ont besoin d’aide: Conseil de Vekta.

100%
Share This

S'inscrire

Connexion identifiant